La politique de droite au Québec
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La prostitution juvénile

Aller en bas 
AuteurMessage
Melissa
Admin en rebellion
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 34
Localisation : Laval
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: La prostitution juvénile   Sam 27 Mai - 22:15

La prostitution juvénile
Par Melissa Lepage

La prostitution juvénile est un fléau de plus en plus alarmant dans la société. Il ne se passe pas une journée sans qu'il y ait des jeunes filles maltraitées dans cette industrie du sexe. La traite et des enfants, pour l'utilisation dans le commerce du sexe, sont des marchés qui gagnent au-delà de milliards de dollars - des marchés qui augmentent à chaque année. Cet important fléau éveille de plus en plus de question auprès des citoyens dans plusieurs pays.

Le trafic des femmes a cependant très longtemps été ignoré. Il a fallu attendre la fin du 19ième siècle et le début du 20ième siècle pour que ce grave problème soit pris en considération par les diverses instances internationales. Faut-il attendre autant d'année, voire des siècles pour anéantir ce fléau qui est la prostitution juvénile ?

- Aspect économique -

Selon le Solliciteur général du Canada, il estime que ceux qui profitent de la traite illégale des filles et des femmes au Canada gagnent une somme monstre ; 400 millions de dollars annuellement. Les Nations-Unies déclare que chaque année 4 millions de personnes sont trafiquées à travers le monde entier. D'après un rapport choc daté d'octobre 1997 conclut que la traite des immigrants entraîne de 8,000 à 16,000 immigrés illégaux au Canada chaque année. La plupart d'entre eux sont des jeunes femmes et filles qui sont soumises à travailler dans l'industrie commerciale du sexe. La majorité de ces jeunes femmes et enfants viennent de chaque continent du monde. Les autorités croient que des milliers d'enfants sont actuellement engagés dans l'industrie du sexe au niveau nationale.

- Aspect légal -

Les autorités publiques, telle que la police, croient qu'on devrait augmenter l'efficacité policière pour contrer ce milieu médiocre. Cependant, cela ne changerait de très peu la situation. Les lois au Québec ainsi qu'au Canada devraient davantage être renforcées pour faire bouger les choses.

- Aspect social -

Quel âge ont-elle ? D'après des études (Task Force on Children involved in prostitution, 1997), elles estiment qu'entre 10% à 12% ce sont des jeunes âgés de moins de 18 ans. Ils indiquent que la plupart des jeunes qui font de la prostitution sont des jeunes filles âgées de 15 à 18 ans. Par ailleurs, il existe même des jeunes âgées de 10 ans qui sont forcés à se prostituer, cependant elles sont moins nombreuses. Pour ce qui est des garçons cela demeure très difficile à déterminer. On mentionne que 65% des filles exploitées sont d'origines autochtones. De plus, il est prouvé que les jeunes gens qui fuient une situation donnée tentent souvent de s'échapper à la violence faite chez eux. Selon, ' The youngest profession : the oldest profession ', les études déclarent que la plupart des personnes qui se prostituent ont eu leur première relation sexuelle vers l'âge de 11-12 ans et souvent avec un membre ou un ami de la famille.

- Aspect politique -

La loi sur le bien-être de l'enfance, les enfants de l'Alberta continueront d'être criminalisés s'ils communiquent aux fins de prostitution - un acte qui n'est pas un motif d'arrestation par les responsables de la protection de l'enfance. À Calgary par exemple, une jeune de 12 ans peut être une criminelle et non une enfant ayant un grand besoin d'aide et surtout de protection.

- Aspect utilitaire -

D'après un texte écrit dans le journal Le Soleil, '' Prostitution juvénile. Pas toujours d'innocentes victimes'', deux travailleuses de rue mettent en doute le fait que les prostituées sont des victimes avant tout. Elles perçoivent ce phénomène quasiment banal. ''La jeune adolescente n'est pas d'abord attirée dans la prostitution par la menace. C'est même le contraire. Elle y est d'abord attirée par le charme, l'argent, le pouvoir, l'amour même. Le phénomène de gang n'est pas négatif pour elles. Il est même rassurant. Il concourt à donner une identité, une certaine assurance.'' Quoi de plus normal voyons! Voilà de quoi rassurer tous les parents du Québec !

Dans tous les autres domaines, il existe un consensus social sur la responsabilité des adultes envers les mineurs-es. Pourquoi en serait-il autrement dans le domaine de l'exploitation sexuelle ? Il faut agir au plus vite. Mettre un terme à cette situation problématique qui envahie le quotidien de tous les citoyens. Protégez les enfants de demain !


NB : Pour tout ceux et celles qui désireraient utiliser mon texte à fin personnel ou non, vous devez m'avertir pour avoir mon autorisation. Merci![/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aile-droite.fr-bb.com
 
La prostitution juvénile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eau d'arbre à thé (Tea Tree Water)
» méduse immortelle
» déni de grossesse d'une ado de 17 ans
» épilepsie myoclonique juvénile
» Alimentation Dragon d'Eau juvénile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La droite au Québec :: Autres :: Textes-
Sauter vers: